Côte de Malabar

 

Les saveurs de la côte de Malabar

 

Cote malabar 

 

sont réparties sur le Kerala et le Karnataka.

 

Kerala   Kernataka

 

Située entre la mer d’Oman porte du golfe persique

et les sommets des Ghâts occidentaux,

 

Mer d oman   Sommets des ghats

 

terres des théiers,

 

Theiers

 

cette portion côtière du Sud-Ouest de l'Inde

libère un bouquet de senteurs épicées : cardamomes,

 

Cardamomes

 

muscade, curcuma, badiane, girofles et cannelle,

 

Epices

 

sans oublier l’or noir de la région, le poivre.

 

Poivre plante   Poivre noir

 

Grâce à son ouverture sur la mer, la côte de Malabar constitue,

depuis l’Antiquité, une escale privilégiée sur la route des épices.

 

En retrait des côtes on trouve une série de lagunes et de lacs :

les Backwaters, alimentés par une quarantaine de fleuves venus des Ghâts,

le lac Vembanad est le plus grand d'entre eux

 

Backwaters   La vembanad

 

où le port de Cochin et son carnaval trône sur son embouchure.

 

Cochin   Carnaval

 

Après une telle stimulation gustative,

il fait bon se rafraîchir au bord de la somptueuse plage de Kovalam.

 

Kovalam

 

On trouve sur la côte de Malabar un certain nombre de villes portuaires historiques,

notamment Kozhikode (Calicut), Mahé, Quilon et ses ruines de fort Kolam,

Cranganore, qui ont été des centres commerciaux importants

de l'océan Indien durant des siècles fréquentés

par les Phéniciens, les Romains, les Chinois et les Arabes.

 

Kozhikode   Kollam

 

Du fait de leur ouverture vers la mer et le commerce maritime,

les villes de la côte de Malabar sont très cosmopolites

à l'image du rituel Theyyam, du temple Jain à Mumbaï,

 

Theyyam   Jain temple

 

et du Duffmuttu forme d'art musulman.

 

Duffmuttu

Ajouter un commentaire