Puebla de Zaragoza

On l'appelle la ville rose,

couleur rappelant les façades des alentours du Zócalo.

L'ancienne «Ciudad de los Angeles», Puebla,

en partie classée par l'Unesco comme patrimoine mondial,

est un véritable bijou entouré de volcans.

 

Son nom entier est en réalité Puebla de Zaragoza,

en honneur au héros local Ignacio Zaragoza,

qui défendit vaillamment la ville au 19ème siècle.

Les rues sont des écrins de couleurs mettant en valeur

l'architecture coloniale et les monuments baroques.

 

Puebla de zaragoza

 

Perchée à plus de 2000 mètres d'altitude, dans la vallée de Cuetlaxcoapan,

Puebla se situe à quelques dizaines de kilomètres

au sud est de la ville de Mexico.

 

Mexico


Avec des églises à tous les coins de rues, des allées colorées,

un climat attrayant, des habitants charmants,

et des sites à visiter tellement nombreux,

vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer lors de votre escapade à Puebla!

 

Rues


En plus, le Mexique, c'est le soleil mais malgré cela

il est recommandé de prendre sa petite laine,

car à 2000 mètres de haut, il peut quand même faire un peu frisquet.


Dans le genre typique, vous verrez en flânant dans les rues du centre

que certaines façades sont couvertes de faïence,

comme celle de la Casa del Afeñique, ou celle de la Casa de la Cultura.

 

La casa del afenique   La casa de la cultura


Culture, légende, tradition, gastronomie, histoire,

patrimoine, danse, tout ça, et même plus,

concentré dans une seule et même ville animée et pittoresque…

 

C'est une évidence, le voyage à Puebla s'impose.

D' abord, Puebla se découvre à pied.

Ensuite, on fait face à l'imposante cathédrale baroque

de l'immaculée conception du 16ème siècle.

 

Cathedrale baroque2

 

L'église Santo Domingo couverte d'ornement, vaut aussi le détour.

 

Cathedrale baroque

 

Hors de Puebla, vous pouvez aussi visiter

les ruines de Chochula et sa pyramide bien connue.

 

Les ruines de chochula

 

En vous rendant vers les terres volcaniques et sauvages,

une pause au couvent de Santa Clara,

là où serait née le fameux Mole Poblano s'impose.

 

Couvent de santa clara

 

Dominée par le Popocatépetl mais préservée

jusqu'à lors de ses éruptions.

Puebla de Zaragoza est une grande ville.

Y conduire relève du challenge.

On ne saurait trop vous conseiller d'observer les «rites locaux»,

avant de vous jeter à l'eau.

 

Les sens interdits ne sont pas toujours indiqués,

les lignes blanches et les panneaux ne servent parfois qu'à décorer.

 

Baladez vous sur le Zócalo de Puebla.

Autour de ce quartier central animé,

vous trouverez tout type d'établissements prêts à vous accueillir

bars, cafés, restaurants et discothèques.

Vous aurez le choix entre différentes ambiances, américaine ou mexicaine.

 

Le zocalo

 

C'est aussi là que vous verrez des spectacles de danses traditionnelles

ou des représentations reprenant les rites indigènes

réinterprétés et modernisés.

 

Ballet puebla

 

 

Ajouter un commentaire