La région de Parà - Belém

Belém, Santarem, Marajó… ces noms aux consonnances exotiques

sont synonymes d’aventure et de mystère

sur fond de jungle exubérante.

 

Qui n’a pas rêvé enfant d’être un explorateur, ou une exploratrice,

débarquant à l’embouchure de l’Amazone

à la recherche de quelque trésor perdu ou de tribus oubliées ?

 

Cette région est parfaite pour rallier le songe à la réalité

et découvrir l’extraordinaire et mystérieux Nord du Brésil,

et plus spécifiquement l’état du Pará.

 

L etat du para 1

Un séjour dans cet état

c’est sortir des sentiers battus car difficile d’accès.

 

Le port de Belém et son marché

en activité perpétuelle où tout se trouve,

se vend et s’achète, est une étape incontournable.

Un tourbillon de saveurs,

de couleurs et d’odeurs y flattent les sens.

 

Port de belem2

 

Ne manquez pas d’y goûter les nombreux poissons tirés

du plus grand fleuve du monde tel que le Tambaqui,

ou encore le Pirarucu pouvant atteindre

les 300 kg pour 3 m de long.

Un vrai régal d'après les habitants!

 

Le pirarucu

 

Au départ de Belém,

celle que l’on nommait la « Paris des Amériques »,

vous pourrez également apprécier les belles excursions

en bateau dans les environs.

 

C’est l’occasion de découvrir toutes les richesses

de l’embouchure de l’Amazone et de ses îles.

 

L embouchure de l amazone

 

Il est d’ailleurs possible d'atteindre l’immense île de Marajó

plantée au milieu de l’estuaire du plus grand fleuve du monde,

elle a la taille de la Suisse !

 

Ile de marajo

 

Rendez-vous sur les flots au milieu de la forêt amazonienne,

au départ de la ville de Santarem.

Vous pourrez y faire une croisière entre les ilots

qui parsèment le confluent entre l’Amazone et le Rio Tapajos,

offrant des dizaines de plages de sable fin

qui sont autant d’invitation à la baignade.

 

Santarem

 

Santarem2

 

Belém est une capitale régionale ayant une longue histoire

qui débuta en 1616 avec la fondation de son premier comptoir colonial.

 

C’est une ville où pionniers, négociants, aventuriers

et autres explorateurs de toutes les époques et nationalités

ont débarqué pour partir à l’assaut

de la plus grande forêt équatoriale du monde.

 

Belem

 

Pendant longtemps elle fut le passage obligé

pour qui souhaitait s’enfoncer dans les profondeurs de l’Amazonie.

 

L amazonie

 

Aussi appelée « la ville des manguiers »

à cause des nombreux spécimens qui y furent plantés,

elle se visite avec plaisir, notamment le plus grand

marché couvert d’Amérique du sud, le Ver-o-peso,

littéralement le « voir le poids » installé dans le port.

 

Le ver o peso

 

Juste à côté, vous trouverez le Mercado de Ferro,

une grande halle de marché tout en fer ouvragé

et verrières importées d’Europe.

 

Le mercado de ferro

 

Il ne faut pas manquer non plus le magnifique Théâtre de la Paix

symbole de l’époque prospère de l’industrie du caoutchouc.

Un des grands événements de la ville est le Ciro de Nazaré.

 

Plus importante fête religieuse du Brésil

et une des plus importantes du monde chrétien.

 

Le ciro de nazare

 

Les amateurs de curiosités et de saveurs

ne manqueront pas de découvrir la gastronomie locale

dont ce fameux poivre à découvrir chez nous :

Le poivre de Belém.

Aux saveurs anisées et boisées

révélera toutes vos viandes rouges.

 

Ses notes suaves et camphrées

sublimeront une simple poêlée de légumes.

 

Poivre de wayanad

 

 

 

#voyage #travel #tourisme #photography

#bresil #belem #belém #legumes #bahia

#epiceztout  #epice #spice #details #food

#goodfood #epiceztout #recette #recipe #foodporn #instafood 

#instagood #foodstagram #foodphotographer #foodpic 

#picstagram #homemade #faitmaison #cooking 

#miam #yummy #cuisine

Ajouter un commentaire