Magellan

 

L'objectif initial du voyage de Magellan n'est pas de faire le tour du monde

mais de rejoindre les îles Moluques (aujourd'hui l'Indonésie)

par l'ouest pour prolonger le chemin des épices.

Magellan  2 carte

 

Financée par l'Espagne,

l'expédition comprend cinq navires et 237 hommes.

La flotte quitte Séville le 10 août 1519

puis fait escale à Sanlúcar de Barrameda,

d'où elle reprend la mer le 20 septembre.

Seville   Sanlucar de barrameda 1

 

Magellan met le cap au sud-ouest, fait escale aux Canaries,

puis longe la côte est de l'Amérique du Sud.

Iles canaries 1

 

Le 13 décembre 1519, la flotte jette l'ancre dans la baie de Rio de Janeiro,

puis continue vers le sud pour contourner le continent.

Baie de rio

 

Après avoir réprimé une mutinerie en mars 1520,

Magellan parvient au détroit qui porte son nom.

Il traverse alors le Pacifique pendant trois mois et 20 jours

et arrive aux Philippines en mars 1521.

Il voyage dans les Philippines, notamment dans l'île d'Homonhon

puis à Limasawa et Cebu.

Homonhon 1   Limasawa

Cebu

 

Une expédition visant à convertir le roi de l'île de Mactan, Lapu-Lapu,

se solde par la mort de Magellan, le 27 avril 1521, tué par une flèche empoisonnée.

Mactan   Lapu lapu

 

Juan Sebastián Elcano prend alors le commandement.

Il gagne Palawan puis Brunei.

Palawan2   Brunei

 

Après quatre mois de navigation,

la flotte atteint enfin les îles Moluques le 8 novembre 1521,

où elle fait le plein d'épices.

 

Le 21 décembre 1521, le dernier navire en état,

la Victoria, quitte Tidore et ses volcans, traverse l'océan Indien,

puis franchit le cap de Bonne Espérance.

Les 18 rescapés regagnent Sanlúcar de Barrameda le 6 septembre 1522.

Tidore   Cap de bonne esperance

Ajouter un commentaire