La Reine de Saba

L'histoire du roi Salomon relatée dans la Bible contient

l'épisode fameux de sa rencontre avec la reine de Saba,

une souveraine étrangère qui avait entendu parler de sa renommée

et qui se déplaça pour connaître sa sagesse légendaire.

 

Elle se rendit à Jérusalem "par la route de l'or et de l'encens",

accompagnée d'une longue suite.

Elle fut reçue avec les plus grands honneurs,

et fut témoin de ses richesses et de son prestige intellectuel.

 

Saba et salomon

 

L'ayant interrogé avec ses questions énigmatiques,

elle obtint des réponses brillantes qui confirmèrent sa réputation

de sagesse à un point qui dépassa

ce que la reine avait auparavant entendu dire.

 

De cet énigmatique royaume de Saba,

la Bible ne dit rien et l'emplacement véritable

de son royaume teinté d'exotisme est longtemps resté une énigme.

 

Le nom de la souveraine elle-même demeure inconnu,

même si plusieurs légendes tentent de combler ce vide,

telle une tradition arabe qui la nomme Belqis.

 

Reine de saba2

 

Une hypothèse longtemps défendue

situe le pays de Saba en actuelle Ethiopie,

l'ancienne Abyssinie et au Yémen,

selon une tradition africaine locale solidement établie.

 

Ethiopie 1    Abyssinie

 

Yemen

 

Le déchiffrage de l'écriture yéménite antique

fit sortir de l'oubli les noms de quatre royaumes antiques

qui se partageaient la péninsule méridionale :

Méroé, Kataban, Hadramaout et ... Sheba.

 

L ecriture yemenite antique

 

Sur une colline perdue en plein désert,

l'ancienne cité de Marib se présente comme une ville puissante

digne de son statut de capitale.

 

Marib

 

Si l'on s'éloigne de quatre kilomètres vers le sud-est de la ville,

on rencontre également les ruines d'un temple vieux de 3000 ans :

le Mahram Belqis.

 

Le mahram belqis

 

La culture des épices permit à Marib d'atteindre

un haut niveau de prospérité économique,

les échanges commerciaux se faisant par la "route des épices"

qui longeait les côtes arabes méridionales depuis l'Inde

jusqu'au nord du Proche-Orient.

 

Marib alimentait un trafic incessant

de caravanes chargées de matières précieuses.

 

Route des epices

 

La documentation actuellement disponible a permis

de reconstituer les grandes lignes de l'histoire de Saba.

 

L'existence d'un "royaume de Sabum"

est mentionnée vers 2500 av. J.-C. dans une inscription

de l'un des premiers rois sumériens d'Ur.

 

Le paysage du célèbre voyage de la reine de Saba

en pays israélite ne relève peut-être pas entièrement du mythe.

 

Royaume carte

 

Ajouter un commentaire