L'Ouganda

Mosaïque de tribus, l'Ouganda est un creuset culturel. 

Le Lac Victoria est l’une des principales attractions

avec une grande variété d’hôtels, de superbes plages

et beaucoup d’activités comme les sports de pêche,

l’observation des oiseaux et des sports nautiques.

 

Lac victoria

 

A l’ouest du pays, le visiteur découvrira les grands parcs nationaux

et réserves naturelles : le Parc National Queen Elisabeth

 

Parc national queen elisabeth

 

et ses buffles et éléphants, la forêt impénétrable de Bwindi,

refuge des gorilles à dos argenté,

les cimes enneigées des monts Ruwenzori montagnes de la Lune… 

 

Foret impenetrable de bwindi    Gorille

 

Monts ruwenzori

 

L’Ouganda abrite aussi plus de 1 000 espèces d’oiseaux,

dont certaines endémiques que l'on peut observer au lac de Bunyonyi.

 

Bunyonyi lac aux oiseaux


A 50 km en amont de l’embouchure du Nil Victoria,

les chutes Murchinson  sont impressionnantes.

 

La meilleure période pour se rendre en Ouganda est la saison sèche,

de décembre à mars et de juin à septembre.


La saison des pluies, d’octobre à novembre et d’avril à mai,

n’affecte pas vraiment les conditions touristiques de l’Ouganda

car les routes restent en bon état et les températures sont stables toute l’année.

 

Les chutes murchinson

 

La verte capitale Kampala se trouve au Sud du pays.

 

Kampala

 

Les volcans du Virunga et Saritwe

sont de précieux endroits pour les passionnés de trekking.

 

Volcans du virunga

 

Sagitwe volcan

 

Les traditions passionnantes du pays se perpétuent

de générations en générations dans les différentes ethnies

comme les Bantous, les peuples nilotiques du nord et les Baganda

qui sont majoritaires car héritiers culturels du royaume Buganda.

 

Musiques et artisanats varient d'un village à un autre,

et des danses traditionnelles ont lieu à chaque événement important.

 

Les bantous    Peuples nilotiques

 

Baganda

 

Les vendeurs de bananes semblent être partout,

et vous n'arrêterez pas d'en croiser dans les rues,

la plupart étant à vélo et tractant leurs stocks derrière eux.

 

Vendeurs de bananes

 

C'est l'ingrédient principal

de l'un des plats les plus populaires du pays, le matoké.

Il est réalisé à partir de bananes plantain

originellement cuites dans des feuilles de bananier,

et quelques fois de viande.

 

Le résultat ressemble à un appétissant ragoût.

Le poisson est quant à lui servi frais, séché ou fumé.

 

Le matoke

 

Ajouter un commentaire