Hatshepsout

 

À partir de son couronnement,

elle ne tint plus à être reconnue comme une femme.

L'abondance de statues la représentant masculine

prouve qu'elle ne faillira pas dans son désir de devenir Roi Hatchepsout.

Hatchepsout   Hatshepsout mma

Ainsi travestie, elle devenait l'égale des pharaons

et pouvait accéder à la personnification vivante d'Horus.

Le règne d'Hatchepsout se caractérise par une politique étrangère

basée sur des relations commerciales et des explorations audacieuses,

telles les expéditions vers Tyr en Phénicie

(d'où elle importe du bois nécessaire à la construction des bateaux)

ou vers le Sinaï (pour y exploiter mines de cuivre et de turquoise).

Tyr cite phenicienne  Mont sinai

Mais la plus célèbre reste l'expédition vers le Pays de Pount

(actuelle Somalie et Ethiopie), en l'an 8 de son règne,

de laquelle, elle ressort glorifiée : les bateaux sont chargés de produits de luxe

(myrrhe, ébène, encens, ivoire, or et épices diverses).

Les scènes sculptées sur les parois de la deuxième terrasse

du temple de Deir-el-Bahari sont de magnifiques témoignages de son voyage.

Deir el bahari

Expedition pount

Même si la majorité de ses constructions en Nubie furent détruites par la suite,

Huitieme pilone nubie

il subsiste quelques traces de son passage à Kasr Ibrîm,

à Bouhen (où elle fit élever un petit temple dédié à Horus),

Qasr ibrim nubie   Bouhen

à Semna (qu'elle reconstruisit), ainsi qu'au Gebel-el-Silsilé

(où elle fit creuser des chapelles rupestres pour le célèbre architecte Senenmout).

Forteresse de semna   Gebel el silsile

Fière de ses expéditions, Hatchepsout se lança

dans un programme de travaux publics très ambitieux,

restaurant les monuments des anciens pharaons

et construisant des temples à la gloire des dieux.


A la fin de son règne, son nom a été exclu

des listes officielles des souverains égyptiens

et son image effacée des monuments.

Ajouter un commentaire